Boycottant la Fesci, des élèves poursuivent les cours en zone ex-Cno

par NORDSUD
14 vues

La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) a lancé à partir de ce lundi 19 octobre 2020, un mot d’ordre d’arrêt des cours pour 72 heures sur toute l’étendue du territoire national. Ce syndicat  proteste contre les frais prélevés par  les Coges et d’autres frais annexes qu’il juge élevés et superfétatoires. Si dans certaines villes du pays et à Abidjan, ce mouvement a eu un écho favorable, à Bouaké les élèves et étudiants vont tranquillement à l’école.  Nous avons fait un tour dans certains établissements primaires et secondaires de la localité; apprenants et formateurs sont à leurs postes. Au Collège moderne Koko, au Lycée moderne Nimbo tout comme à l’EPP 133 logements, les cours se déroulent normalement. A entendre, Traoré Karamoko dit National TK, secrétaire général national du Comité des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (Ceeci), les zones ex-Centre, nord et ouest (ex-CNO) contrôlées à majorité par son mouvement ne sont pas concernées par ce mouvement d’humeur. Par conséquent, les cours se déroulent  sans souci à Man, Bouaké, Korhogo, Odienné. Les seules lycées fermées sont le lycée municipal Djibo Sounkalo et le lycée classique de Bouaké qui sont en réhabilitation.

Allah Kouamé, Correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite