Conditions d’arrestation d’Affi: La gendarmerie nationale dénonce un mensonge

par NORDSUD
23 vues

Les circonstances de l’arrestation du président du FPI, Pascal Affi N’Guessan, telles que relatées par plusieurs organes de presse locaux et internationaux seraient erronées. C’est ce qui ressort de la note de ce 18 novembre 2020 publiée sur la page Facebook officielle de la gendarmerie nationale. Un démenti clair et net a en effet été apporté par l’institution relativement aux conditions dans lesquelles cette arrestation s’est déroulée.

Depuis quelques jours, certains médias internationaux et locaux relaient des informations totalement erronées relatives aux circonstances de l’arrestation de M. Affi N’guessan, le 6 novembre 2020, précise-t-on d’entrée.

En effet, poursuit le document, il ressort de ces publications que le véhicule de M. Pascal Affi N’Guessan était conduit par un capitaine de la gendarmerie nationale au moment de son interpellation. «La Gendarmerie nationale dément formellement ces allégations et tient à préciser que : Les opérations de sécurité se font de façon concertée et coordonnée entre les différentes Forces de défense et de sécurité sur l’ensemble du territoire national. Aucun gendarme ne faisait partie de la sécurité de M. Pascal Affi N’Guessan au moment des faits, encore moins un Officier de Gendarmerie comme conducteur.

À toutes fins utiles, le Commandement supérieur de la gendarmerie nationale rappelle que ses services restent disponibles et accessibles à tous les médias qui souhaitent relayer la bonne information sur ses opérations», souligne la note.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite