Edouard Aka :«Ce n’est ni le moment, ni la manière de revendiquer»

par NORDSUD
62 vues

Dans cet entretien, le président de l’Union nationale des parents d’élèves et d’étudiants de Côte d’Ivoire (Unapeeci) condamne les actes de violence survenus ce lundi à Abidjan.

Aujourd’hui, la Fesci a délogé de nombreuses écoles, cela vous inquiète-t-il ?

Nous condamnons ce qui s’est passé aujourd’hui dans nos villes. Nous pensons que ce genre de choses doit cesser. Nos enfants ont besoin d’aller à l’école, pas de rester à la maison.

Des bus ont également été incendiés

Ce sont des actes de vandalisme que nous n’accepterons jamais. L’Unapeeci avait déjà condamné l’incendie des précédents bus de la Sotra. Nous condamnons les incendies des bus qui ont eu lieu ce lundi. Ce sont des véhicules qui appartiennent au patrimoine national. Les mêmes personnes qui ont incendié les bus seront les mêmes qui vont se plaindre demain quand nos enfants n’ont pas assez de bus pour aller à l’école. Il faut trouver les coupables et les punir.

Croyez-vous que le moment soit bien choisi pour créer des troubles à l’école ?

Ce n’est pas un bon moment. Dans cette période sensible, il faut éviter d’en rajouter. Quel que soit ce qu’on veut revendiquer, ce n’est ni le moment ni la manière.

Entretien réalisé par Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite