Frais Coges : La Fesci déloge des élèves à Abidjan

par NORDSUD
37 vues

Depuis ce lundi 19 octobre 2020, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) a mis à exécution son mot d’ordre de suspension des cours sur toute l’étendue du territoire national. Plusieurs établissements publics ont été délogés ce lundi. Le groupe scolaire Adama Sanogo au Plateau-Dokui, le lycée moderne d’Adjamé, le lycée moderne d’Abobo, etc. ont été perturbés. Selon le bureau national de la Fesci, cette décision fait suite à l’absence d’oreille attentive de la part des autorités à leur demande de suppression des frais annexes du Comité de gestion des établissements scolaires (Coges).  

Une action condamnée par le président de l’Organisation des parents d’élèves et d’étudiants de Côte d’Ivoire (Opeeci), Kadio Claude. Pour rappel, la Fesci a lancé un mot d’ordre de grève de 72h pour demander la suppression des frais Coges, la réintégration des élèves respectivement soupçonnés de fraude pour le bac 2019 et 2020 ; le paiement des bourses des élèves et étudiants.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite