FPI: Assoa Adou chez Affi N’Guessan

par NORDSUD
25 vues

«Cet après-midi, nous ne sommes pas venus discuter politique. Nous sommes venus manifester notre compassion à un frère qui a souffert», a précisé Assoa Adou, secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), pro-Gbagbo à sa sortie d’audience d’avec le président du FPI, Pascal Affi N’Guessan. Ces chefs de file des deux tendances du FPI se sont rencontrés ce lundi au domicile d’Affi N’Guessan sis à Riviera M’Badon à Abidjan. 

«Notre frère a souffert. Tout le monde a suivi les évènements qui ont éclaté ici depuis le 7 août 2020. Beaucoup des nôtres ont été arrêtés (…) Le frère a été arrêté et emprisonné. Dans de telles circonstances, il est bon, dès qu’il sort d’aller voir s’il se porte bien et lui manifester notre compassion. C’est ce que le Président Laurent Gbagbo nous a demandé de venir faire cet après-midi et c’est pourquoi je suis là», a expliqué l’actuel responsable du FPI, la tendance pro-Gbagbo du Front populaire ivoirien.

Il a, par ailleurs, tenu à réaffirmer la fraternité qui le lie à Affi N’Guessan, tout en réitérant le caractère  »familial » de cette visite. «(…) On est ici pour soutenir le frère. Nous sommes frères, on échange tout le temps. Chacun a le contact de l’autre. À n’importe quel moment, si l’occasion se présente, on sera là.  J’ai fait 4 ans en prison et je sais ce que cela a coûté et c’est pour cela que nous sommes là», a conclu l’émissaire de l’ex-président Laurent Gbagbo.

Pour rappel, Affi N’Guessan a été libéré de prison le 30 décembre dernier.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite