Pluies: la Sodexam fait le point et met en garde

par NORDSUD
62 vues

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la quantité de pluie tombée sur Abidjan cette année, est presque la même que celle de l’année dernière. Selon la Société d’exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologique en Côte d’Ivoire (Sodexam), la particularité de cette saison des pluies qui n’est pas encore terminée, c’est qu’il y a eu des pics très élevés dans la mi-juin.

202 millimètres de pluie

« Il y a eu un jour où nous avons relevé 202 millimètres  de pluie à Abidjan, ce qui est un record. Mais on avait déjà relevé 198 millimètres de pluie en 2018. Vous voyez que c’est très proche. C’est pour cela que les 202 millimètres de pluie relevés en juin n’étaient pas très extraordinaires que ça », a indiqué Alain Gnayoro, prévisionniste météo  à la Sodexam. Après les dégâts observés pendant les grosses averses, M. Gnayoro demande de rester sur nos gardes. « Les grandes pluies ne sont pas encore terminées. Jusqu’au 15 juillet, il faut s’attendre à une ou deux averses très intenses avec orages », a ajouté le prévisionniste météo à la rédaction de Nordsud.info. Ensuite, d’après la Sodexam, ce seront les pluies fines, jusqu’en novembre. À partir de là, débutera la petite saison des pluies. « Nous l’appelons petite saison des pluies parce qu’elle ne dure pas. Elle s’arrête en janvier. Mais en termes d’intensité, ce sont de grosses pluies en réalité qui peuvent faire des dégâts, comme nous l’avons vu par le passé », rappelle Alain Gnayoro.

Vie humaine

Cette saison des pluies,  d’après notre interlocuteur, n’a pas fait que des pertes en vie humaine et des  destructions de matériels. Elle a aussi affecté l’agriculture. « Parce que les pluies n’ont pas été reparties correctement dans le mois. Elles sont venues fortement dans un bref laps de temps et se sont interrompues sur un intervalle plus long. Cela agit sur les cultures et donne de mauvaises récoltes », a indiqué M. Gnayoro. Toutefois, note-t-il, les Abidjanais diront au revoir à la chaleur pendant quelques temps, car le position du soleil est tournée vers le Nord du pays.

Georges Dagou

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite