Kenya: à Nairobi, la police tente de disperser des rassemblements avec des gaz lacrymogènes

par NORDSUD
27 vues

De nouvelles manifestations antigouvernementales se déroulaient ce 2 juillet 2024 au Kenya sous une étroite surveillance de la police, qui a dispersé avec des tirs de gaz lacrymogène les tentatives de rassemblements dans le centre de Nairobi. Lancée mi-juin sur les réseaux sociaux avec un fort écho au sein de la jeunesse, cette contestation contre un projet de loi de finances s’est transformée en un mouvement national de défiance envers le chef de l’État.

G.D. avec RFI

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite