Présidentielle du 31 octobre 2020 : La CEI n’entrevoit ni retrait ni report

par NORDSUD
15 vues

Il reste focus sur la mission qui lui est confiée. Le président de la Commission électorale indépendante (CEI) s’affaire à l’organisation de la présidentielle du 31 octobre. Coulibaly Kuibiert s’est, une fois de plus, voulu rassurant sur la question sur les antennes de NCI le 13 octobre 2020. Prié de se prononcer sur un éventuel retrait de certains des quatre candidats par le Conseil constitutionnel, M. Coulibaly a indiqué que le rouleau compresseur est déjà lancé. Qu’ils prennent part ou non à la compétition électorale, « leurs photos sont toujours sur le bulletin de vote dans les bureaux de vote ».  Après quoi, il a évoqué les dispositions du code électoral qui autorisent le retrait d’un candidat : « Premièrement, vous êtes décédé, évidemment vous ne pouvez pas participer ; avant le premier tour vous êtes empêché, les causes de l’empêchement sont connues, vous ne pouvez pas venir parce que vous êtes malade ou il y a tout autre évènement qui vous empêche de vous présenter ». Il est donc clair pour la CEI et son président que le retrait des candidats ou le report de la présidentielle du 31 octobre est encadré par la loi.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite