Université de Cocody : 1,3 milliard pour les enseignants

par NORDSUD
59 vues

2 400 enseignants de l’université Félix Houphouët-Boigny ont perçu, jeudi dernier, dans le silence, leurs primes de recherche trimestrielle de décembre 2020. Il s’agit d’un milliard 300 millions FCFA, selon Prof. Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la Coordination nationale des enseignants et chercheurs de Côte d’Ivoire (Cnec).

Un décaissement qui a été fait, selon lui, après leurs plaintes dans la presse. Si certains ont affirmé qu’ils accusaient l’ancien président de l’université de détournement de fonds, il n’en est rien, selon le leader de la Cnec. «Nous n’avons jamais dit que les primes de recherche ont été détournées. Nous nous sommes simplement interrogés où étaient ces primes alors que le décaissement était fait. Nous nous interrogeons d’ailleurs toujours. Nous attendions ces primes depuis 5 mois. Mais, dès l’instant où nous avons commencé à nous plaindre, l’argent a sorti», fait-il savoir. Toutefois, alors que ce problème est réglé, à l’université Péléforo Gbon Coulibaly de Korhogo, les enseignants annoncent un arrêt de travail le 19 mars prochain, pour réclamer à leur tour leurs primes estimées, selon Dr Mobio Frédéric, secrétaire général de la section Cnec du campus, à près de 206 millions pour 103 enseignants.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite