Dialogue politique : le gouvernement fait d’importantes concessions

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 25 vues

Dans l’espoir d’apaiser les tensions, le gouvernement a fait d’importantes concessions aux candidats de l’opposition, Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan. Dans un communiqué signé du ministre de l’Intérieur et de l’administration du territoire, Sidiki Diakité, le pouvoir accepte une réorganisation de la commission centrale de la Commission électorale indépendante (CEI) et un ‘’ rééquilibrage des CEI locales.

Selon le texte, le «gouvernement a décidé d’examiner favorablement et dans les meilleurs délais les requêtes de l’opposition portant sur la CEI». Il s’agit de l’intégration d’une 5e personnalité à la commission centrale, au titre de l’opposition ; l’octroi d’un poste de vice-président au Pdci dans le bureau de la commission centrale et la recomposition des CEI locales.

Le communiqué ministériel précise également que le Président Alassane Ouattara est désormais disposé à rencontrer Henri Konan Bédié.

Le texte signé de Sidiki Diakité demande à l’opposition de lever immédiatement son appel à la désobéissance civile.

Ousmane Ouattara

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite