21 octobre :La journée africaine des droits de l’homme célébrée

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 25 vues

Ce mercredi 21 octobre 2020 correspond à la Journée africaine des droits de l’Homme (JADH). Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) a commémoré cette date, à son siège à Abidjan, autour du thème «Faire taire les armes et renforcer la culture des droits de l’homme et des peuples : les opportunités et les défis de la Covid-19 en Afrique”.

Pour la présidente du CNDH, Namizata Sangaré, cette commémoration offre à l’Afrique, l’occasion de réfléchir et de renouveler l’engagement solennel des dirigeants et des peuples africains à promouvoir et protéger les droits de l’homme sur le continent. Elle estime que cette célébration doit être une occasion pour vulgariser la charte africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP).

Namizata Sangaré a surtout expliqué qu’à à travers le thème commémoratif de la journée cette année, l’Union africaine (UA) demande aux Etats parties de lui prêter main forte. « Les armes malheureusement continue de crépiter en Afrique. Il s’agit de faire un bilan des efforts de l’UA afin de faire taire les armes», a-t-elle déclaré.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite