Le dialogue social ouvert avec les syndicats de fonctionnaires

par NORDSUD
78 vues

Après plusieurs sollicitations, le gouvernement a procédé ce mardi à l’ouverture des discussions sur les revendications des fonctionnaires. 

La Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public, représentée par son président, Théodore Gnagna Zadi et la Coalition des syndicats du secteur public de Côte d’Ivoire (CSSP-CI), que dirige Pacôme Attaby ont été reçus dans ce cadre par Traoré Flavien, l’inspecteur général de la Fonction publique, au cabinet dudit ministère (Plateau). Un calendrier de rencontres a par ailleurs été établi.

Ce mercredi, par exemple, les syndicats qui avaient des revendications portant sur les primes à la Fonction publique ont été reçus. Le ministère a également demandé aux autres faitières de prendre rendez-vous afin de l’ouverture du dialogue sociale avec elles.

Au cours de la rencontre, Traoré Flavien a signalé que les véritables discussions sur les revendications auront lieu après les élections législatives.

Selon Gnagna Zadi Théodore, cette ouverture du dialogue social, qui était en berne depuis plusieurs années, a eu lieu à l’initiative de la Plateforme nationale. Alors que la trêve sociale prend fin l’année prochaine, il est capital pour les deux camps de renouer le contact.

Pour rappel, la Plateforme nationale réclame, entre autres, un 13ème mois, le relèvement de l’indice référentiel, l’attribution de l’indemnité de logement à tous les fonctionnaires, le reversement des ponctions faites lors des grèves de 2019 et 2020.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite