L’objectif du Rhdp: Faire enrôler 40.000 électeurs dans le Haut-Sassandra

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 17 vues

Une semaine après le lancement officiel de la révision de la liste électorale, le ministre Mamadou Touré a présidé, ce samedi 27 novembre 2022, une grande réunion. Tous les responsables des différentes structures du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) des 4 départements de cette région y éataient présents.

« L’objectif général, qui nous a été assigné par le parti est de faire enrôler 40 mille personnes sur la liste électorale. Cet objectif a été décliné par départements et en sous-préfectures. Tous les responsables ont leur objectif qui leur ont été assigné à atteindre au cours de ce processus. Nous ferons le maximum pour l’atteindre », a rassuré le superviseur de cette opération dans le Haut-Sassandra.

Sur le plan de l’organisation sur le terrain, le superviseur a demandé qu’au-delà des secrétaires départementaux et les responsables de zones, les délégués de secteurs soient impliqués dans le processus. Ensuite, il a indiqué chaque dimanche, son équipe de supervision se retrouvera à Daloa avec les responsables du parti dans le Haut-Sassandra pour faire le point de l’opération.

Les différents responsables qui ont pris la parole, la députée Védéa Elizabeth, le PCA Gnizako Antoine, etc. ont fait le pari que l’objectif sera atteint.

« Nous avons été nommé superviseur du processus d’enrôlement sur la liste électorale au niveau au Rhdp. Il y a une équipe composée du ministre gouverneur, et de certains cadres et élus, qui a été mise en place. Nous avons décidé de faire cette réunion de l’équipe de supervision pour non seulement faire le bilan de la première semaine de l’enrôlement dans chacune des localités, mais surtout d’harmoniser notre approche pour que dans les prochains jours, il y ait plus d’enrôlés au niveau de nos militants et de nos sympathisants », a-t-il souligné .

Après la lecture du rapport de chaque département politique, le ministre s’est réjoui de l’implication des cadres dans le processus sur le terrain: « Le rapport qui nous a été fait montre que la plupart des responsables du parti sont bien avancés par rapport aux objectifs qui leur ont été assignés ».

Il s’est réjoui du fait que leurs partisans aient les documents requis notamment le certificat de nationalité. Même si dans le même temps, il a déploré des lenteurs dans la délivrance du précieux document. Mamadou Touré a promis que cette préoccupation et bien d’autres seront transmises aux autorités compétentes.

Bayo Fatim, correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite