Prix d’excellence: Ouattara décerne 84 trophées aux meilleurs

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 116 vues

La 9ème édition du prix national d’excellence s’est déroulée ce vendredi 5 août au Palais présidentiel au Plateau, en présence du chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Comme nouveauté, deux nouveaux prix institués : le Prix d’excellence de la lutte contre la corruption, remporté par Konan Kouamé, contrôleur sanitaire à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny, pour son intransigeance dans le traitement des dossiers ; et le Prix d’excellence de la Bonne gouvernance, raflé par le ministère d’Etat, ministère de la Défense. Avec à la clef, un trophée, un diplôme et la somme de dix millions FCFA, ces prix ont concerné cette année 84 personnes et structures. Soit 43 personnes physiques et 41 personnes morales. Le Prix d’excellence du meilleur élève à l’entrée en 6ème a été remporté par Camara Sarah, élève à l’EPP Dominique Ouattara, avec une moyenne de 19,67/20. Le Prix d’excellence du meilleur élève au Brevet d’études du premier cycle (Bepc) a été décerné à Aka K. Marie, élève au Lycée Sainte-Marie, grâce à sa note de 18,44/20.

Meilleur élève

Tandis que le Prix d’excellence du meilleur élève au baccalauréat est revenu à Kra B. Jean-Chris, élève au Lycée Alassane Ouattara de Grand-Bassam, pour sa moyenne de 17,4/20. Le prix du meilleur officier de police a été attribué à Kouadio Coli Paul Maturin, commissaire, chef de service au 20ème arrondissement, pour son rôle dans la traque aux 2 tonnes de cocaïne interceptées récemment. Le Prix d’excellence de la meilleure autorité préfectorale a été octroyé à Kra Kouadio, sous-préfet de Bonoua pour son implication pour calmer les troubles survenus dans cette localité. Le Prix d’excellence du meilleur élu local a été décerné à Koné Souleymane, président du conseil régional du Kabadougou. Dohoulou Jean-Pierre a reçu le prix du meilleur greffe…

Pour le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, depuis 2013, année de création de ces prix, l’objectif est de cultiver les valeurs et le travail bien fait des Ivoiriens. «Mon ambition pour notre pays et pour toutes les populations vivantes en Côte d’Ivoire est de bâtir dans la paix et dans l’union, une nation forte, solidaire», a indiqué le président de la République. Mais ce sera, dit-il, une nation basée sur des personnes de qualité. Voilà pourquoi, d’après Alassane Ouattara, le prix d’excellence existe. Il a demandé aux lauréats de poursuivre leurs efforts.

Pour sa part, le Premier ministre, Patrick Achi, président du comité national de la journée d’excellence, ces trophées sont «le modèle vivant d’excellence» incarné par Alassane Ouattara. «Il nous faut pouvoir compter sur une jeunesse forgée et éclairée», a indiqué le chef du gouvernement.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite