Sara : Près de 10 milliards de dons octroyés aux agriculteurs

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 32 vues

Les lampions se sont ouverts, ce 29 septembre, sur la 6è édition du Salon international de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan, (Sara 2023). En présence du numéro un ivoirien, Alassane Ouattara, l’auditorium du Parc des expositions a abrité la cérémonie d’ouverture de cette grande messe qui s’échelonnera du 29 septembre au 08 octobre 2023. Pour le baptême de feu du Sara dans cet édifice récemment inauguré, comme à l’accoutumée en Côte d’Ivoire, le Premier ministre ivoirien n’a pas dérogé au souhait du traditionnel Akwaba.« Permettez-moi, de souhaiter la traditionnelle bienvenue à l’ensemble des délégations présentes ainsi qu’à tous les participants. (…) Grande est notre joie, de voir pour la première fois, le Sara se tenir dans un espace bâti dédié aux grands événements et aux grandes expositions », a indiqué le Premier ministre. Échanges commerciaux, networking, panels et ateliers, de jour, concerts et animations, de nuit, durant 10 jours, la perle des lagunes endossera le costume de la capitale africaine de l’agriculture et des ressources animales.

 « Avec environ 17% du PIB et plus 60 % des emplois durables en 2022, le secteur agricole occupe une place comme nulle autre, dans notre tissu socio-économique national », a indiqué Patrick Achi tout en égrenant le chapelet des prestigieuses positions de la Côte d’Ivoire dans une ribambelle de filièresagricoles. Le thème de cette édition est: L’agriculture africaine face aux défis des chocs internes et externes : quelles innovations structurelles pour améliorer les secteurs agricoles et garantir la souveraineté alimentaire ?

Au nom du Chef de l’Etat, Patrick Achi a exprimé des vœux d’« échanges et de partages d’expérience enrichissants à tous les exposants venus » tout en appelant les producteurs, le secteur privé et l’État à « saisir ces immenses opportunités, de nouer des partenariats, main dans la main ». ‘’Moins en moins risquée et de plus en plus rentable (…) avec l’avènement de nouvelles technologies ’’, tel a été l’appât au bout de l’hameçon qu’à lancé le Premier ministre aux tenants des cordons de la bourse. Le chef du gouvernement a exhorté à « investir de plus en plus dans la chaine de valeurs agricoles ». Autre temps fort, en marge de ce rendez-vous, 24 coopératives de filières hévéa et palmier à huile, 20 groupements de transformations artisanales ont été auréolés d’un don d’un coût global de 2 172 729 000 F CFA composé de 20 tracteurs, 150 tricycles, 100 perches mécanisées, 300 motos, 500 000 équipements de saignée, 20 machines de production de savon, 300 équipements de protection individuel, 140 tonnes de fongicides. Le tout estimé à 7.395.749.000 F CFA. 4600 tonnes d’engrais ont par ailleurs été distribués à 12.270 bénéficiaires pour une superficie totale fertilisée de 29.589 ha de plantation de palmier à Huile.

Charles Assagba 

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite