Semaine sainte : Les consignes de Jean-Pierre Kutwa

par NORDSUD
41 vues

Les chrétiens catholiques de Côte d’Ivoire ont célébré ce 28 mars, le dimanche des rameaux.  À la paroisse Saint-Jean de Cocody, cette célébration a débuté par la traditionnelle messe du matin. Une messe animée par le prédicateur, Abbe Assagou.  « (…) Ce qui apparaît comme la défaite de Dieu est en réalité sa victoire», a signifié Assagou. Avant d’évoquer l’acceptation de notre prochain, le sacrifice pour l’amour des autres.

Le père Hippolyte  Agnigori en a profité pour décliner les consignes données cette année par le cardinal Jean-Pierre Kutwa, archevêque d’Abidjan, à l’occasion de la semaine sainte qui s’ouvre après la fête des rameaux. La célébration du jeudi saint aura lieu à19 h. Mais, selon le père Agnigori, il n’y aura pas de lavement des pieds, comme cela se fait d’habitude. Pour le vendredi saint, les chrétiens avaient l’habitude d’effectuer le chemin de croix à 14h. Le cardinal a décidé qu’il y aura trois chemins de croix.  

«Il n’y aura pas de procession», a signifié le père Agnigori, conformément au restriction du cardinal. La première célébration aura lieu à 10h, suivie de la célébration de la passion. La seconde célébration aura lieu 12h30 et la 3ème à 15h. Il n’ aura aucune danse. Après les fidèles devront directement rentrer chez eux. Ces mesures sont relatives au respect des mesures barrières contre la Covid-19. Ces célébrations aboutissent au dimanche de Pâques.

Pour rappel, la célébration des rameaux précède le dimanche de Pâques et marque l’entrée dans la semaine sainte. Il symbolise l’entrée du Christ à Jérusalem.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite