Travaux du 4ème pont d’Abidjan: Pourquoi le déguerpissement est encore interrompu

par NORDSUD
22 vues

Repris le 24 novembre dernier, après plusieurs mois d’interruption, le déguerpissement des sites du 4ème pont a de nouveau été interrompu. Ce, depuis le vendredi  27 novembre. Et, depuis, les bulldozers sont au repos. Selon El Hadj El Hadj Adama Diomandé, le chef du quartier Doukouré de Yopougon, principalement concerné par cette opération, les destructions ont été stoppées pour dédommager les personnes à déguerpir. Plusieurs cas ont été recensés. D’abord, les propriétaires de maisons qui figurent sur la liste des personnes à dédommager. Si une bonne partie a reçu l’argent, il reste encore une poignée de personnes qui sont dans l’attente de leurs chèques. On leur avait promis un dédommagement avant l’arrivée des machines. Selon Hadj El Hadj Adama Diomandé, il y a aussi 13 propriétaires qui ont demandé à être relogés. « Au début, les autorités avaient accepté. Mais dernièrement on a refusé de leur trouver des nouveaux logements, parce que leurs maisons n’étaient pas en briques », fait-il savoir. Les constructions n’ayant pas de valeur, le  projet n’a pas l’intention de leur construire d’autres logements.. Ce sont autant de problèmes à régler sur le site.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite