Bouaké: Le Centre de santé du CNRA retenu pour les prestations CMU

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 27 vues

Docteur Yté Wongbé, Directeur général du Centre national de recherche agronomique (CNRA), a procédé à l’inauguration du centre de santé réhabilité de la Station de recherches des cultures vivriéres de Bouaké le mercredi 23 octobre 2020. C’était à l’occasion de la cérémonie d’hommage aux retraités de l’an 2020 de la direction régionale du CNRA de Bouaké. Le Centre de santé rénové est baptisé du nom du  Directeur général du CNRA, Docteur Yté Wongbé.

Situant le cadre de la cérémonie Kouakou Amani Michel, Directeur de la Station de recherche des cultures vivriéres,  a expliqué que ‘’le CNRA a voulu célébrer la santé à travers la réouverture de l’infirmerie rénovée de la Direction régionale du CNRA de Bouaké. Ce Centre de santé qui porte le nom de notre illustre Directeur général, le Docteur YTE Wongbé, a été agrandi, embelli et doté de commodités rendant le travail plus agréable. Il est retenu comme centre de prestation dans le cadre de la Couverture maladie universelle (CMU), initiée par le gouvernement dans le cadre de sa politique de santé pour tous’’.

Pour terminer, Kouakou Amani Michel a plaidé pour l’équipement de ce centre flambant neuf en vue de le rendre totalement fonctionnel.

En réaction à cette doléance, le DG du CNRA a fait des dons en médicaments et offert la somme d’un million de francs CFA pour le bon fonctionnement de l’infirmerie érigée en centre de référence de la CMU dans la localité.

Kouamé Charles, Président du Conseil d’Administration (PCA) de la mutuelle de santé des agents du CNRA (MUSA-CNRA), a offert des matériels médicaux (tensiomètres, lits et matelas d’hospitalisation) ainsi que des médicaments au centre de santé.

Allah Kouamé, correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite