CAF: Les petits arrangements dans la tête d’Infantino

par NORDSUD
28 vues

Patrice Motsepe : président de la Confédération africaine de football (CAF); Augustin Senghor : premier vice-président ; Ahmed Yahya : second vice-président et Jacques Anouma : conseiller spécial du président. Tel serait le deal proposé par Infantino aux trois candidats de l’Afrique de l’Ouest dans la course au fauteuil de la CAF, à en croire Radio France Internationale (RFI).

Mattias Grafström (principal assistant du président de la Fifa) et Véron Mosengo-Omba (directeur de la division Associations membres de la Fifa), tous deux émissaires de la Fifa, ont rencontré, les 27 et 28 février à Rabat, les trois candidats de l’Afrique de l’Ouest. Au cours de leurs conciliabules, les propositions émanant du patron de la Fifa ont été mises sur la table. À en croire RFI, cette probable configuration future de l’exécutif du football africain fait l’unanimité dans le camp des candidats ouest-africains.

Quoiqu’aucun candidat n’ait officiellement infirmé ou confirmé cette information, il semble évident que Gianni Infantino pèserait de tout son poids pour porter le milliardaire sud-africain, Patrice Motsepe, au pinacle du football africain. Les plans du patron de la Fifa pourraient toutefois être contrecarrés par une réintégration dans la course de l’actuel président de la CAF, Ahmad Ahmad. En effet, le tribunal arbitral du sport (TAS) se prononcera, ce 3 mars, sur la sanction d’inéligibilité de cinq ans infligés par la Fifa au Malgache.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite