Côte d’Ivoire : Le bilan sécuritaire général est satisfaisant (CNS)

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 102 vues

Le président de la République, Alassane Ouattara, a présidé ce jeudi 12 janvier 2023, une réunion du Conseil national de sécurité (CNS) tenue au palais de la présidence au Plateau. Selon le communiqué final qui a sanctionné ce conclave, l’ordre du jour a porté sur deux points notamment la situation sécuritaire générale et l’évolution de la maladie à coronavirus 2019 (Covid-19) en Côte d’Ivoire.

Le document souligne qu’à la suite de la présentation du ministre d’Etat, ministre de la Défense, le CNS a noté, «avec satisfaction, les progrès significatifs observés au niveau sécuritaire sur la période 2012-2022». «Le Conseil national de sécurité se réjouit, notamment, de l’amélioration considérable de l’indice de sécurité, qui est passé de 3,6 en 2012 à 1,39 en 2022 », écrit-on.

Selon la réunion, ce bilan satisfaisant traduit l’efficacité des nombreuses opérations de sécurisation, régulièrement menées sur l’ensemble du territoire national, et le grand professionnalisme des Forces de défense et de sécurité. Tout en saluant la baisse du phénomène des dits en conflits avec la loi, le CNS « s’inquiète du nombre de plus en plus croissant d’enfants de la rue qui sont l’objet de maltraitance». C’est donc tout naturellement que des instructions ont été données par le président de la République pour assurer une meilleure protection de ces enfants en Côte d’Ivoire. Le CNS a également déploré la recrudescence des accidents de la circulation « dont la moyenne journalière est passée de 12 en 2012 à 46 en 2022. » Le chef de l’Etat a réitéré ses condoléances les plus attristées aux familles endeuillées ainsi que ses vœux de prompt rétablissement aux blessés. Dans la recherche de solution, le gouvernement entend accélérer la mise en œuvre de la Stratégie nationale routière 20121-2025, notamment les volets sensibilisation et répression. « Le président de la République exhorte les usagers de la route à faire preuve de civisme et de responsabilité », confie-t-on. Ces quelques situations n’ont pas empêché le président de la République d’adresser ses félicitations à son gouvernement. Car selon le CNS, le bilan sécuritaire général est satisfaisant. La libération des 49 soldats ivoiriens détenus au Mali a été évoquée. «Les membres du Conseil national de sécurité, pour leur part, expriment leur immense gratitude au chef de l’Etat pour ses initiatives et ses actions diplomatiques qui ont conduit à la libération de tous nos soldats détenus au Mali, depuis le 10 juillet 2022», rapporte le communiqué. La résilience et le courage des soldats ont surtout été salués.

Sur le deuxième point de la réunion, le CNS « note avec satisfaction que la pandémie de Covid-19 est largement sous contrôle en Côte d’Ivoire ». Ce qui induit que le pays ait décidé de lever progressivement les mesures et dispositions prévues dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Et pour terminer, le numéro un ivoirien a exhorté toutes les populations vivant en Côte d’Ivoire à continuer à respecter les consignes de protection et à se faire vacciner contre cette maladie.

Bakayoko Youssouf  

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite