Affichage publicitaire: L’Etat veut assainir

par NORDSUD
13 vues

Le désordre dans l’affichage publicitaire préoccupe les autorités ivoiriennes. Un atelier d’approbation du projet d’assainissement, de réorganisation et de modernisation de l’affichage publicitaire à l’attention des régies agréées à l’affichage publicitaire, a été ouvert ce jeudi 12 janvier, à l’Université Nord-Sud Abidjan. Prévue pour deux jours, cette rencontre se tient à l’initiative du ministre de la Communication et de l’économie numérique, Amadou Coulibaly. 

L’atelier s’inscrit dans la politique de transformation digitale de la communication publicitaire voulue par le ministre. Cette initiative innovante, soutenue par l’ensemble du gouvernement, vise à renforcer la dématérialisation du processus de gestion des implantations et l’exploitation des panneaux publicitaires.

Au nom du ministre Amadou Coulibaly, Jean Martial Adou, directeur de cabinet du ministère, président du Conseil supérieur de la publicité, s’est réjoui de la forte mobilisation des acteurs du secteur de l’affichage publicitaire.

Pour le CSP, il s’agit, à travers cet atelier, de contribuer à la réduction des manquements à la règlementation, ainsi qu’à l’amélioration des conditions d’exercice de la profession afin de garantir la viabilité économique des entreprises du secteur.

Pour atteindre cet objectif, Jean Martial Adou a rappelé les acquis de la digitalisation des services offerts par le CSP au cours de l’année 2022 qui vient de s’achever. «Notre ambition sur un horizon de deux ans est de permettre à toutes les régies d’exercer dans un environnement structuré et sécurisé», a indiqué Jean Martial Adou.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite