Drogue Kadhafi : Vagondo Diomandé demande la mobilisation des guides religieux

par NORDSUD
40 vues

La communauté musulmane a célébré, dans la nuit du mardi au mercredi, le Maoulid 2023, qui marque l’anniversaire du Prophète. La cérémonie solennelle a eu lieu, comme chaque année, à la grande mosquée de la Riviera-Golf, présidée par le Vice-président Tiémoko Meyliet Koné, qui représentait le Chef de l’Etat Alassane Ouattara. À cette occasion, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Vagondo Diomandé, a délivré le message du Président de la République.

« Vénérés guides religieux, il n’y aura jamais de moment approprié, pour souligner l’importance des missions des hommes religieux pour le renforcement de la cohésion sociale et de la paix dans notre pays », a indiqué le général Vagondo Diomandé, tout en a soulignant le rôle de ces religieux pour le relèvement morale de la société. « L’année 2023 ayant été déclarée année de la jeunesse par le Président de la République, je voudrais ici en son nom, vous inviter à davantage d’engagements dans l’encadrement et la sensibilisation de notre jeunesse (…) », a poursuivi le ministre, avant de relever l’appétence de nombreux jeunes pour les substances illicites. « Je voudrais citer cette nouvelle drogue qui porte malheureusement le nom Kadhafi. Les cellules de prévention et de répression de l’Etat contre ce fléau sont à la tâche tous les jours. Mais votre mobilisation en tant que leaders d’opinion pour la cause des jeunes est plus que nécessaire. Vos actions doivent venir en appui à celles de l’Etat (…) », a exhorté Vagondo Diomandé.

Les jeunes étant porteurs de l’avenir de la société ils doivent, selon lui,  être sensibilisés à la responsabilité, au courage, au travail. Le Président du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (Cosim), le Cheick Ousmane Diakité, a pour sa part pris l’engagement afin que la communauté musulmane soit l’armée qui s’engage à faire en sorte que les idéaux prônés par le Président de la République envers les jeunes puissent être compris.« Les enseignements du messager d’Allah pour l’équilibre et le bien-être de la famille », était le thème de cette nuit du maoulid, traité par l’Imam Aboubacar Samassi.

Georges Dagou

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite