Enfants atteints du cancer: La Première Dame inaugure un foyer d’hébergement à l’HME de Bingerville  

par NORDSUD
23 vues

La Première Dame, Dominique Ouattara a procédé à l’inauguration de la Maison de Vie de l’Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville, le jeudi 13 juin 2024.

La cérémonie d’inauguration de cette infrastructure sanitaire s’est déroulée sur l’esplanade de la Maison de Vie jouxtant l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville. La cérémonie a enregistré la présence de M. N’Gou Pierre Dimba, Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle et bien d’autres personnalités.

La maison de vie est une structure d’accueil et de séjour permettant de favoriser l’accès aux soins des enfants cancéreux vivants loin du lieu de traitement. Réalisée conjointement par la Fondation Lalla Salma et la Fondation Children Of Africa, la Maison de Vie a un coût global de réalisation d’un milliard F CFA.

En effet, le combat contre le cancer est une épreuve difficile et de longue haleine, surtout pour les enfants qui souvent se retrouvent parfois loin de chez eux et de leurs familles, à l’occasion de séjours prolongés à l’hôpital.

La Maison de Vie vient donc résoudre ce problème en offrant un foyer d’hébergement temporaire à ces enfants en traitement oncologique à l’HME de Bingerville, ainsi qu’à leurs parents.

Le séjour dans ce foyer est entièrement pris en charge par la Fondation Children Of Africa.

Prenant la parole la Première Dame, Madame Dominique Ouattara a rappelé l’objectif de ce nouveau projet réalisé en partenariat avec la Fondation Lalla Salma. En effet, selon l’épouse du Chef de l’Etat, depuis quelques années, le nombre de personnes atteints de cancer reçus à l’HME ne cesse de croitre, comme cela peut être le cas dans d’autres pays. Et les familles viennent parfois de très loin, pour faire soigner leurs enfants.Aussi, c’est dans le souci de régler cette problématique que par les conseils avisés de la Princesse Lalla Salma que ce projet est né. « C’est dans le but d’alléger le fardeau de ces familles déjà très affectées moralement et financièrement par les traitements de longue durée, que par les conseils avisés de la Princesse Lalla Salma du Maroc, nous avons construit la Maison de Vie de l’HME. Ce lieu d’hébergement permettra ainsi aux familles venues de loin, de séjourner pendant la période des soins de leurs enfants, à proximité de l’hôpital dans d’agréables conditions », a révélé Madame Dominique Ouattara.

Poursuivant, l’épouse du Chef de l’Etat a révélé que ce projet a été co-financé par les deux Fondations à hauteur de 500 millions F CFA chacune pour sa réalisation et son équipement. « Ce projet a été co-financé par les fondations Lalla Salama et Children of Africa, à hauteur de 500 millions de FCFA chacune. Soit un total d’un milliard de FCFA pour la construction et l’équipement de la Maison de vie », a précisé Madame Dominique Ouattara. Elle a terminé en remerciant la Fondation Lalla Salma pour son apport dans la réalisation de ce projet.Elle a également émis le vœu que ce nouveau projet constituera un havre de paix et de sérénité pour les enfants malades. « Je reste convaincue que ce lieu d’accueil et de repos, constituera un havre de paix, qui redonnera de la sérénité aux familles éprouvées par la maladie. C’est là tout le fondement des actions que nous posons à travers la Fondation Children Of Africa, notamment dans le secteur de la santé, afin de venir en aide et de soulager les femmes et les enfants dans le besoin », a-t-elle ajouté.

Monsieur N’Gou Pierre Dimba, Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, a souligné l’importance de l’hébergement des patients et de leur famille dans le processus de prise en charge sanitaire. En effet, pour le premier responsable de la santé ivoirien, la Maison de Vie permettra non seulement aux parents de rendre visite aux enfants en traitement oncologique à l’HME, mais aussi, il va permettre ces derniers de poursuivre leur scolarité pendant leur traitement, tout en leur offrant un cadre de vie idéal pour leur guérison.

Le Professeur Maria Bennani, Directrice de la Fondation Lalla Salma a, quant à elle, partagé l’expérience de la Fondation de la Princesse Lalla Salma sur la prise en charge et l’hébergement des personnes en traitement oncologique au Maroc. En effet, le Professeur Maria Bennani a rappelé que les Maisons de vie sont à la fois des refuges de paix et d’espoir pour les patients indigents en traitement ambulatoire. Elles offrent un abri, un soutien moral et une communauté bienveillante aux patients durant leur traitement. Selon le Professeur Maria Bennani, l’expérience au Maroc a montré que près de 50 % des patients en traitement au cancer abandonnaient à cause des facteurs liés au problème d’hébergement.  « D’un taux d’abandon de traitement de près de 50 % en 2006, une étude ayant montré que le problème d’hébergement constituait l’une des causes majeures d’abandon des traitements, nous nous sommes très vites passé à un taux d’abandondû à l’éloignement à 3% en 2 ans à peu près dans la région de Casablanca », a-t-elle partagé. Ainsi, la création des Maisons de Vie offrant un hébergement gratuit aux patients et à leurs parents constitue un facteur de recul de l’abandon des patients en traitement.

Monsieur Topka Jean-Claude, 1er adjoint au Maire de Bingerville, a remercié la Première Dame pour ses nombreuses actions et réalisation aux profit de sa communauté.

Notons qu’une visite guidée a mis fin à cette cérémonie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite