Nouveau statut de la Fonction publique: Ce qui fait courir les travailleurs

par NORDSUD
22 vues

Un nouveau statut général de la Fonction publique est en gestation, depuis plusieurs années, en Côte d’Ivoire. Le 6 août 2022, le chef de l’Etat Alassane Ouattara, est revenu sur l’adoption prochaine du document. Mais que dit ce nouveau statut ? Contrairement à l’ancien, il octroie plus d’avantages aux travailleurs du secteur public. Outre les primes et indemnités que le président de la République a déjà prises un compte, il faut citer le point majeur de ce nouveau statut général de la fonction publique : l’indice référentiel de base, qui est de 243,46. Lors des précédentes discussions avec les faîtières syndicales pour le revaloriser, le gouvernement avait, dans son refus, proposer d’y revenir dans le nouveau statut. Alors, va-t-il être amélioré ? Rien n’est moins sûr.

Si tout se passe bien, le document sera adopté à l’Assemblée nationale au plus tard en juin 2023, selon nos sources. «Mais aucune précision ne nous a été donnée sur l’indice référentiel de base. Nous sommes encore au stade de projet», indique Attaby Pacôme, président la Coalition des syndicats du secteur public de Côte d’Ivoire (Cssp-CI).

À côté de cet élément majeur pour les fonctionnaires, le nouveau statut participera à la modernisation de l’administration. Surtout de meilleures conditions de travail, pour le fonctionnaire.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite