Que deviennent les milliers d’étudiants non orientés ?

par NORDSUD
34 vues

L’année dernière, plusieurs nouveaux bacheliers n’ont pas été orientés. Selon Auguste Assalé, secrétaire général de la Fédération des élèves et étudiants de l’enseignement technique et professionnel de Côte d’Ivoire (Fetep-CI), leur nombre tourne autour de 3 000. «Jusqu’aujourd’hui, nous ne savons pas ce qui s’est passé pour que tous ces étudiants se retrouvent sur le carreau. Certains ont réussi à s’inscrire dans une école où ils ont payé entièrement la scolarité», a signalé ce mercredi Auguste Assalé.

Aujourd’hui, à la suite de discussions avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, on assure que le dossier est allé à la Primature où on promet une dérogation spéciale pour ces étudiants afin que cette erreur puisse être corrigée. «Nous attendons le retour définitif des autorités à ce sujet», indique M. Assalé.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite