Violences faites aux femmes: Ce qu’en pensent les femmes sunnites

par NORDSUD
13 vues

La Convention de l’assemblée des femmes musulmanes sunnites en Côte d’Ivoire (Cfemsci) ne veut pas rester en marge de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, célébrée ce 25 novembre.

Interrogée sur la question ce mercredi par la rédaction de Nord Sud, Traoré Maïmouna, épouse Diarra, vice-présidente de la structure, a salué les autorités ivoiriennes pour les efforts accomplis jusqu’à ce jour, dans la lutte contre ce phénomène.

«Nous pensons que les violences faites à l’égard des femmes ont baissé depuis quelques années, grâce à la sensibilisation. Mais il faut continuer à sensibiliser», a signifié Traoré Maïmouna. De plus en plus de femmes, à l’entendre, dénoncent ces pratiques.

«Même les mariages forcés ont diminué aujourd’hui, grâce à l’implication de l’Etat. Nous le constatons sur le terrain», fait-elle savoir. Toutefois, les femmes musulmanes sunnites ont une vision assez mitigée sur l’excision. «Nous ne sommes pas contre», a signifié la vice-présidente.

 Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite