Abidjan : Nasseneba Touré sort une centaine d’enfants de la rue

par NORDSUD
58 vues

« Zéro Enfant en Situation de Rue ». C’est un véritable plan Marshall que le ministère de la Famille, de la femme et de l’enfant est en passe de dérouler en vue de juguler la situation des enfants de la rue.

Pour le top départ de son plan d’urgence en faveur de ces enfants défavorisés dont fourmillent les rues abidjanaises, la ministre Nasseneba Touré a retroussé les manches et investi le terrain, dans la nuit de ce 22 septembre. En ligne de mire ? Prendre le pouls de la situation, convaincre ces enfants de rallier et de prendre désormais leurs quartiers dans les centres taillés sur mesure pour leurs besoins.

Nassénéba Touré au corps-à-corps avec les enfants de la rue

Mettant la main à la pâte, c’est en mère poule que Nasseneba Touré a réussi à convaincre ces adolescents et jeunes hommes qui vadrouillent arpentant les sentiers de la ville d’Abidjan en journée et qui a la nuit tombée, prennent le gite et le couvert à la belle étoile esseulés et départi de toute assistance. « Sous la supervision directe de la ministre elle-même, une campagne de sensibilisation sur le terrain a été menée tout au long de cette nuit, aboutissant à la sortie de la rue d’une centaine d’enfants, désormais dirigés vers le tout premier centre d’accueil à Yopougon », souligne une note de Police Secours.

Des centres de transit et d’orientation

A l’instar de ce centre de transit et d’orientation niché dans la plus grande commune ivoirienne, les communes de Port-Bouet, Marcory, Cocody et Abobo abritent également des espaces dont les commodités et les ressources humaines dédiés aux enfants de la rue permettront d’établir une trajectoire pour l’avenir de ces derniers. Échelonné sur 10 mois avec l’objectif « Zéro enfant en situation de rue » à Abidjan, ce dispositif financé par le gouvernement ivoirien à hauteur de 1 milliard 200 millions de FCFA permettra de « réorienter ces jeunes vers des structures d’accueil appropriées, les réunir avec leurs familles ou les placer au sein de familles d’accueil ». Une drastique revue à la baisse du nombre d’enfants en situation de rue s’avère être le point de crête de cette mission de haute portée sociale pour le gouvernement ivoirien.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite