Ce qui se cache derrière les nominations d’Ahoussou, Mabri, Paulin Danho et Mamadou Sanogo 

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 72 vues

C’est une nouvelle vague de nominations au sommet de l’executif ivoirien qui consacre le come-back de plusieurs personnalités de hauts rangs au sérail . Présidant aux destinées du Sénat dans son dernier poste en date avant sa défaite aux élections sénatoriales qui a précipité son départ à la tête de l’institution, l’ancien Premier ministre ivoirien, Jeannot Ahoussou Kouadio a été nommé, ce vendredi 3 mai, ministre d’État, conseiller spécial à la présidence de la République. Il retrouve les sentiers de la présidence de la République avec un rang de ministre d’Etat, supérieur dans l’ordre protocolaire aux deux autres personnalités nommées. 

Albert Mabri Toikeusse 

Ayant été en rupture de ban avec le parti au pouvoir, le président de l’UDPCI, par ailleurs ancien ministre de l’Enseignement supérieur avait quitté le gouvernement et s’était acoquiné à l’opposition contre le président Alassane Ouattara en 2020 avant son retour au RHDP en Septembre 2022. Il hérite, ce vendredi, du strapontin de ministre conseiller à la présidence de la République. 

Mamadou Sanogo 

Avec un dernier poste ministériel datant de 2021 au portefeuille de l’économie numérique et de la poste, Mamadou Sanogo, le président du Conseil Régional du Bafing peut ajouter à la case expériences professionnelles de son CV le poste de ministre, Conseiller à la présidence de la République. 

Paulin Danho

Si la pilule de son départ du Ministère des sports à quelques mois de la CAN a été difficile à avaler, il n’en demeure pas moins que le maire d’Attécoubé est de retour dans les hautes sphères nominatives du pouvoir. Comme pour sacrifier à la coutume selon laquelle le gouvernorat du district d’Abidjan demeure entre les mains des autochtones atchan, Paulin Claude Danho a en effet été nommé premier-vice-gouverneur du district autonome d’Abidjan, n-1 du gouverneur, Ibrahim Cissé Bacongo. 

Eric Taba 

Le poste de quatrième vice-gouverneur du district d’Abidjan revient selon la note lue par la secrétaire générale de la présidence, Masséré Koné à Eric Taba, le chef du protocole de la présidence, candidat malheureux aux municipales de Cocody. La note annonce en outre la nomination de Brou Adjoua Jeanne épouse M’ponon au poste de deuxième vice-gouverneure, de Nassalatou Diaby au titre de Troisième vice-gouveurneure et d’Ibrahim Konaté en tant que cinquième vice-gouverneur. 

Timing stratégique, personnalités influentes 

Au microscope des analystes politiques, cette vague de nominations à environ un an des élections présidentielles participe de l’ambition du parti au pouvoir de s’assurer le soutien des figures emblématiques et influentes de l’électorat de certaines régions. En guise d’illustration, remonte à la surface le V baoulé incarné par le retour d’Ahoussou Jeannot dans cette zone qui sera âprement disputé avec le PDCI. Les enjeux de maillage territorial par l’image de personnalités issues de localités stratégiques ressortent tout autant de la nomination de Paulin Danho au niveau du grand-Abidjan dont il est un fils et dont la voix se fera l’écho de la défense du parti au pouvoir dont l’image a été écornée par les déguerpissements. Bis repetita pour Mabri Toikeusse qui devrait contribuer à asseoir on ne peut plus l’hégémonie du RHDP dans l’ouest ivoirien. Le numéro un ivoirien par ailleurs président du RHDP par le truchement de ces nominations se coiffe de son chapeau de  politique d’autant qu’il coupe également en deux la poire des dissensions internes au sein sa chapelle politique par la nomination de Mamadou Sanogo, porte-étendard de l’un des camps aux prises lors de la guéguerre qui avait fait rage dans le cadre des régionales et des municipales. 

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite