CNT: Affi N’guessan arrêté par la police à Akoupé

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 48 vues

Fin de cavale pour Pascal Affi N’guessan. Le président du Front populaire ivoirien (FPI) a été mis aux arrêts dans la nuit par la police à Akoupé par les forces de l’ordre alors qu’il tentait de se rendre à Bongouanou (Centre-Est), la capitale de la région du Moronou dont il est par ailleurs, le président du Conseil régional.

Le président du FPI était accompagné de deux autres personnes dont son chargé de mission, précisent les mêmes sources, ajoutant qu’ils ont été tous les trois conduits à la Direction de la surveillance du territoire (DST).

Le porte-parole de la plateforme de l’opposition, apres avoir longtemps appelé ses militants et les partisans de l’opposition à empêcher la tenue de l’élection présidentielle du 31 octobre par tous les moyens « légaux », ce qui soldé par des morts et la destruction de nombreux biens matériels, était rentré en cavale quand le gouvernement a ouvert des poursuites judiciaires contre tous les auteurs d’une tentative de déstabilisation qui, selon le pouvoir d’Abidjan, a été déjouée. D’autres meneurs comme le secrétaire exécutif du Pdci, Maurice Kacou Guikahué, ont été mis aux arrêts et déférés vendredi à la Maca.

Nous y reviendrons.

Bakayoko Youssouf

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite