Construction : Un nouveau ciment arrive sur le marché

par NORDSUD
80 vues

LafargeHolcim Côte d’Ivoire vient de lancer son dernier produit: le ciment Blanc dénommé ‘‘Le Bélier Blanc’’. La filiale du Groupe Holcim a lancé cette innovation produite en Afrique de l’Ouest, ce jeudi 6 octobre 2022, à son siège à Treichville, en présence du directeur de cabinet adjoint du ministre du Commerce, de l’industrie et de la promotion des PME, Albert Koutelaye.  

Pour le directeur général de LafargeHolcim, Rachid Yousry, ce ciment blanc constitue un avantage pour les consommateurs, car il  est de 15 à 25% moins cher. « Cette année 2022 est particulière pour nous, car elle marque la célébration de nos 70 années de présence sur le marché ivoirien. Nous avons tenu à marquer cette célébration par une innovation majeure, à savoir le lancement de notre ciment Blanc dénommé ‘‘Le Bélier Blanc’’», a noté Rachid Yousry.

Selon lui, la production de ce ciment a nécessité un investissement de plus d’un milliard de FCFA. Ce nouveau produit est conforme aux normes en vigueur, et répond aux exigences de qualité et aux standards internationaux du groupe Holcim.

Jusque-là, la totalité du ciment blanc utilisé sur le territoire était importée, ce qui ne mettait pas les consommateurs à l’abri des ruptures de stocks.

Avec ‘‘Le Belier Blanc’’, la donne change. Albert Koutelaye a salué LafargeHolcim Côte d’Ivoire pour son souci de la qualité et de la protection de l’environnement.

« Je suis heureux d’être témoin de cette initiative noble et salutaire de la Société LafargeHolcim Côte d’Ivoire qui vient désormais apporter à notre pays une réponse concrète aux besoins de plus en plus croissants en matière d’utilisation du ciment blanc », s’est réjoui le représentant du ministre Souleymane Diarrassouba.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite