«Côte d’Ivoire : Il faut plus de 3 millions pour payer une voiture d’occasion»

par NORDSUD
136 vues

Près de deux ans après la mise en application du décret portant limitation d’âge des véhicules d’importation, la situation n’est guère reluisante chez les vendeurs de «France au revoir». D’après Eric Yedoh Akpa, président de l’Association des vendeurs de véhicules en Côte d’Ivoire (Avvokci), le nombre de parcs automobiles en Côte d’Ivoire est passé de 500 à 150.

45% des employés de ces parcs, à l’entendre, étaient de jeunes ivoiriens. «Et ce chiffre continue de baisser», fait-il savoir. Au lendemain de la prise du décret, de nombreux acteurs travaillant dans ce créneau avaient appelé à revoir la limitation d’âge des véhicules. «À cause de la situation actuelle, avec 3 millions FCFA, on ne peut plus payer une voiture d’occasion», a indiqué ce vendredi un Eric Yedoh Akpa dépité. Il demande que l’âge des véhicules soit revu à la hausse. Pour lui, il faut que la limitation d’âge concernant les petites voitures passe de 5 à 10 ans. Et que celui des camions passe à 15 ans. Selon les importateurs, près de 30 000 véhicules d’occasion entraient en Côte d’Ivoire par an avant la mesure du gouvernement. Soit 24 000 voitures de deuxième main, pour seulement 3 000 véhicules neufs.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite