Coup d’envoi du service national des jeunes

par NORDSUD
10 vues

500 jeunes âgés de 18 à 35 ans, en provenance des 14 districts de Côte d’Ivoire et dotés d’un background minimal de la classe de 3ème. Telle est la cible et le profil idéal des futurs pensionnaires de la phase pilote du programme intitulé Service national des jeunes et le volontariat national. Du 24 juillet au 21 août 2022, à l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, les adhérents au programme bénéficieront en effet d’un encadrement de type militaire et seront instruits aux valeurs civiques et citoyennes.

Officiellement lancée ce mardi 21 Juin 2022 au Palais de la Culture de Treichville par le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique, cette initiative a un but éducatif. «Le Service national des jeunes et le volontariat visent à la fois à développer la culture civique et citoyenne ainsi que le développement du sentiment d’appartenance à la nation. Outil de l’Office du service civique national, le SNJ ambitionne principalement le renforcement des comportements civiques et citoyens de notre jeunesse et son initiation à des métiers d’avenir, en vue de sa participation effective et entière au développement économique, social et culturel de la Côte d’Ivoire», a souligné Mamadou Touré. Tout en exhortant «tous les jeunes de Côte d’Ivoire à participer à ce programme qui est à sa phase pilote», l’orateur a souligné que les inscriptions en ligne pour le programme s’effectueront via le lien www.servicenationaldesjeunes.ci.  A défaut, les impétrants pourront faire acte de candidature auprès des directeurs régionaux de la jeunesse, de l’Education nationale et du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (Cnjci). Au pupitre, le ministre a en outre placé ce mécanisme de formation de la jeunesse sous le sceau d’une ébauche de solution à l’incivisme qui a le vent en poupe en Côte d’Ivoire. Parallèlement, ce programme s’inscrit dans la droite ligne du projet du chef de l’Etat dénommé «Côte d’Ivoire Solidaire» qui place l’homme au cœur des préoccupations gouvernementales.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite