France : Nicolas Sarkozy inculpé pour «association de malfaiteurs»

par NORDSUD
66 vues

Déjà mis en cause pour corruption passive, l’ex-président vient d’être inculpé pour «association de malfaiteurs»

L’ancien chef d’Etat français, Nicolas Sarkozy, a été inculpé pour «association de malfaiteurs», a annoncé le vendredi 16 octobre le Parquet national financier (PNF).  Une inculpation justifiée par un éventuel financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007.

Cette nouvelle mise en examen constitue un quatrième chef d’accusation après ceux de «corruption» de «recel de détournements de fonds publics» et de «financement illicite de campagne électorale» sur l’épineux dossier du financement par le régime de Mouammar Kadhafi de la campagne de Nicolas Sarkozy.

Un coup de massue de plus, d’autant plus que l’ex-président sera jugé du 17 mars au 15 avril 2021 pour le financement illégal de sa campagne de 2012. Il lui est en effet reproché d’avoir dépassé à cette époque le plafond des dépenses de campagne.

Les démêlés de Nicolas Sarkozy avec la justice relativement au financement de ses campagnes interviennent 8 ans après les premières révélations du journal d’investigation français Mediapart.

L’ancien chef de l’Etat a exprimé vendredi sa «stupéfaction»«J’ai appris cette nouvelle mise en examen avec la plus grande stupéfaction (…). Mon innocence est à nouveau bafouée par une décision qui ne rapporte pas la moindre preuve d’un quelconque financement illicite», a-t-il déclaré dans un message publié sur Facebook.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite