Gagnoa: Le maire offre une école primaire à Dahiri

par NORDSUD
57 vues


Dahiri, quartier de la commune de Gagnoa, a désormais sa seconde école primaire. C’est la réalisation une promesse de campagne faite en son temps par le maire Yssouf Diabaté aux habitants de ce quartier. Il s’agit d’un édifice de deux bâtiments de 3 classes chacun, avec des latrines et le bureau du directeur. L’inauguration de cet édifice a eu lieu ce lundi, en présence du préfet Lassina Fofana, la directrice régionale de l’éducation nationale, Amonkou Valentine et de nombreux partenaires du système éducatif.

Le maire a demandé aux parents d’élèves de prendre soin des bâtiments, tout en insistant sur la moralité du futur président du Comité de gestion des établissements scolaires (Coges) dudit établissement. Relativement aux doléances qui ont été formulées par le porte-parole du chef de quartier, notamment la clôture de l’école et l’accessibilité à Dahiri, Yssouf Diabaté a promis de prendre des dispositions pour satisfaire aux différentes préoccupations de ses administrés. Il s’est engagé à inaugurer des salles de classe au quartier Delbo et à Onybabré, avant la fin de cette année. Auparavant, la directrice régionale a félicité le donateur qui vient ainsi de lever un obstacle à la scolarisation des enfants en rapprochant l’école des apprenants. Pour sa part, le préfet a recommandé aux parents d’élèves d’être en contact permanent avec l’école pour s’assurer de l’assiduité de leurs enfants. Notons que l’EPP Dahiri 2 comprend 250 élèves encadrés par un personnel de 5 enseignants. Ces derniers ont été présentés au grand public.

Lyne Zahui, correspondante régionale

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite