Hommage au Président Ouattara à Abengourou: Comment des cadres ont manœuvré

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 131 vues

Le département d’Abengourou va rendre ce samedi 18 mars 2023 un vibrant hommage au Président de la République, Alassane Ouattara pour ses actions de développement en faveur de cette localité. Le théâtre des festivités sera le stade Henri Konan Bédié de la ville. En prélude à cette grande cérémonie d’hommage, des cadres et non des moindres ont fait un travail de sensibilisation et de mobilisation sur le terrain.

Aux côtés du Ministre délégué aux Affaires étrangères, Kacou Houja Léon et du président du Conseil régional, Houadja Essai, Méité Sindou, Directeur général de l’Agence de soutien et de développement des médias (Asdm) a battu le rappel des militants et populations de la région. C’est ainsi que le jeudi 2 févier 2023, il a participé à des rencontres d’information et de mobilisation avec les associations de femmes et de jeunes de la belle cité d’Abengourou. L’objectif est clair: atteindre une mobilisation exceptionnelle afin de faire de cette journée, l’un des moments les plus mémorables que leur département ait connu. Dans cet élan, le patron de l’Asdm, fils de la région d’Abengourou, a procédé, le 15 mars 2023, à une remise symbolique du pagne conçu spécialement pour ladite cérémonie, à plusieurs groupements de jeunes et de femmes de la localité.

«Je les ai par la même occasion exhortés à battre le rappel des troupes afin que nous sortions massivement le 18 mars prochain pour dire merci au Président de la République pour toutes les actions de développement dont la région a bénéficié et continuera de bénéficier sous sa gouvernance», souligne Méité Sindou.

Le Ministre Roger Adom, également un des acteurs clés de cette mobilisation, dit attendre 15.000 personnes pour cette cérémonie. Il situe par ailleurs, dans les colonnes du Patriote de ce vendredi 17 mars 2023, les enjeux de ces hommages au numéro un ivoirien:
«Grâce à la paix et à la stabilité retrouvées, dans notre région et le département d’Abengourou en particulier, nombreuses sont les actions de développement qu’il serait prétentieux d’énumérer en intégralité. Cela dit, notre département a bénéficié du vaste programme d’électrification et d’adduction en eau potable. Plusieurs projets en faveur des femmes et des jeunes ont été lancés et récemment 100 millions FCFA ont été mis à la disposition des jeunes pour leur insertion professionnelle et autonomisation. En matière d’infrastructures, les routes ont été bitumées ou reprofilées, donnant fière allure à nos villes et villages et facilitant la circulation des personnes et des produits agricoles. Des écoles, des centres de santé sont construits, rénovés et équipés. La purge des droits coutumiers pour la construction de l’université d’Abengourou est un acquis. Ce sont autant de raisons pour dire merci au chef de l’État. Sans compter la promotion des cadres. Il faut parfois être aveugle ou refuser de voir pour ne pas voir.»

Bakayoko Youssouf

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite