Issia: Les raisons des prières œcuméniques pour le Président Ouattara

par NORDSUD
120 vues

La particularité de la célébration de la 26ème Journée nationale de la paix (JNP), couplée de la 1ère Journée nationale du pardon et du souvenir (Jnps), ce mardi 15 novembre 2022, a été les prières œcuméniques faites dans des églises et des mosquées pour le Président de la République, Alassane Ouattara. L’importance de cette activité religieuse a rassemblé le corps préfectoral, les élus et cadres du Rhdp d’Issia, les guides religieux chrétiens et musulmans venus des différentes localités du département d’Issia.

Au cours de cette journée du 15 novembre 2022, toutes ces autorités ont suivi d’abord dans la matinée, les prières chrétiennes à la paroisse Notre Dame d’Issia et à la Grotte et ensuite dans l’après-midi, la lecture du Saint coran suivie de prières et de bénédictions des musulmans dans la cour de la grande mosquée d’Issia. Après l’intervention liminaire du maire de la commune, Fany Karim, l’initiateur de cette action, Alexis Kpokpa, carde d’Issia et du parti présidentiel, le Rhdp, en a donné les motivations: »Ce mardi 15 novembre 2022, le monde compte 8 milliards de personnes dans laquelle l’Afrique, notre continent, est en bonne position. Parmi ceux qui dirigent ces 8 milliards de populations que nous sommes, à travers les différents pays, il y a notre Président Alassane Ouattara. Je reviens d’Israël et j’ai été inspiré à organiser une prière pour celui qui est préside aux destinées de notre pays. Cette mission doit être confiée aux religieux à qui on a demandé d’adresser des prières à Dieu pour que celui qui est notre père à tous vive longtemps et surtout qu’il soit en bonne santé. »

Pour Alexis Kpokpa, il faut prier pour la paix en Côte d’Ivoire, pour la cohésion sociale qui est un chantier sur lequel le Président Ouattara ne cesse de travailler depuis qu’il est au pouvoir.

Il faut rappeler que ces prières chrétiennes et musulmanes ont pris fin dans l’après-midi avec les bénédictions de l’imam central d’Issia, El hadj Abou Cissé.

Bayo Fatim, correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite