La Reine des Baoulé est fâchée: Le conseil royal des 39 cantons convoqué à Sakassou

par NORDSUD
52 vues

C’est un secret de polichinelle. Le boycott actif et la désobéissance civile initiés par l’opposition ivoirienne conduite par le PDCI-RDA de Henri Konan Bédié a enregistré des violences inimaginables dans la partie centre du pays, occupée majoritairement par le peuple Baoulé.  Routes coupées par des troncs d’arbres à Sakassou, Béoumi, Diabo, Botro, Krofouinssou  et Languibonou. Urnes saccagées et matériels électoraux incendiés à Brobo, pertes de vies humaines à Daoukro dues à des conflits intercommunautaires, destructions de biens publics et privés…

 Sa majesté la Reine Nanan Akoua Bony II, Reine du Royaume Baoulé, n’est pas du tout contente de cette situation qui a lieu en grande partie dans son royaume. C’est pourquoi sous l’impulsion de certains cadres et fils comme le ministre Jean Claude Kouassi, ministre des Mines et de la géologie, Sa majesté a décidé de convoquer le Conseil royal Baoulé pour débattre de cette situation. L’information a été donnée le samedi 21 novembre 2020 à l’issue d’une rencontre entre le ministre Jean Claude Kouassi et les chefs de canton, les chefs de tribu et des villages de la région de Gbêkê. C’était à sa résidence à Bouaké. «Nous exerçons là, un parallélisme des formes. Avant les élections, nous sommes allés voir la Reine des Baoulé. Et nous lui avons demandé de parler à ses frères qui sont les cantons, les chefs de cantons et les chefs de tribu en vue de leur donner le message de ce que le vote allait avoir lieu. Nous nous sommes rencontrés à Yamoussoukro où nous en avons parlé. A l’issue du vote, nous sommes allés demander la même permission à la Reine de parler à ses frères. Et nous envisagions très bientôt, nous entretenir avec les responsables des 39 cantons du V Baoulé. Il était bon que concernant la région de Gbêkê, je vienne prendre les conseils dans la perspective de cette rencontre», a indiqué le ministre Jean Claude Kouassi, à la sortie de l’audience.  

Le coordonnateur régional du RHDP dans le Gbêkê 2 a dit qu’il partait rassuré car «bien heureusement, les chefs ont indiqué qu’ils vont  mener une même démarche en direction de la reine. Et qu’après cette démarche, notre rencontre pourrait avoir lieu. Puisque le conseil du royaume va se tenir très bientôt.  Donc, voyez que les liens ne sont jamais coupés entre nous. Et que chaque fois que nous faisons quelques choses, nous prenons conseils afin de bien agir et de mieux agir dans le sens du mieux vivre ensemble et du développement de notre région. »

A la suite du ministre, Sa majesté Nanan N’Goran Koffi II, chef de canton Gossan a relevé, «le conseil royaume du peuple Baoulé va se concerter  sur l’actualité ivoirienne.» 

Allah Kouamé

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite