Le Pdci prie pour la libération de Guikahué

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 86 vues


Les militants du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) de Gagnoa ont mis à profit la date du 15 novembre, commémorant la journée nationale de la paix, pour prier pour leur secrétaire exécutif, Maurice Kakou Guikahué.  C’est une initiative de Logbo Patrick, commissaire politique de la jeunesse urbaine du Pdci. Il a demandé une messe d’action de grâce en faveur de la libération du député de Gagnoa sous-préfecture qui est dans les liens de la détention depuis bientôt deux semaines. Suite à la mise en place de leur présumé Conseil national de transition (CNT). «Depuis 10 jours, le ministre Kakou Guikahué est incarcéré à la Maca. On ne sait pas ce qui peut lui arriver là-bas. Dans la prière, nous demandons à Dieu de le protéger. Que Dieu touche le cœur des autorités pour la libération de notre secrétaire exécutif en chef», a déclaré Logbo Patrick, à l’issue de la séance de prière qui avait pour cadre l’église catholique immaculée conception du quartier Garahio.

Se réclamant de l’houphouétisme, le commissaire politique pense que la résolution de tout problème ne passe pas forcément par la violence. C’est ce qui explique l’option que ses camarades et lui ont choisie, en empruntant la voie de la prière afin que leur mentor sorte saint et sauf de son lieu de détention. «Nous n’avons aucune nouvelle du ministre Guikahué», s’inquiète-t-il. «Là où il se trouve, qu’il sache que ses militants sont de coeur avec lui. Nous le soutenons», s’est adressé Logbo au numéro 2 de l’ex-parti unique qu’il considère comme son père spirituel, pour lui avoir appris les rudiments de la politique. «Je n’arrive plus à dormir. Chaque soir, je prie le seigneur pour cette libération que nous souhaitons du plus profond de notre cœur», a ajouté le membre du grand conseil du Pdci de Gagnoa. Il a annoncé que la semaine prochaine, il se rendra à l’église catholique d’Oumé pour le même objectif. Logbo n’a pas manqué de remercier tous les cadres du parti pour leur soutien à la réalisation de cette activité. Il encourage les militants et sympathisants du Pdci, disséminés à travers le pays, à lui emboîter le pas.

Lyne Zahui, correspondante régionale

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite