Lutte contre la corruption: Ouattara veut resserrer les boulons

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 70 vues

Le dernier rapport de l’ONG Transparency international sur l’Indice de perception de la corruption en 2022 classe la Côte d’Ivoire 99ème sur 180 pays, alors que le pays occupait  la 105ème place  en 2021. 6 places de gagnées. Une performance saluée par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Selon le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, Alassane Ouattara s’est félicité de la progression faite par le pays. «Au niveau de l’Uemoa, la Côte d’Ivoire occupe le 4ème rang», a souligné Amadou Coulibaly, au terme du conseil des ministres de ce 15 février 2023. «Des instructions ont été données au Vice-président, au Premier ministre et Secrétaire général de la présidence pour accentuer la surveillance de la gestion des entreprises publiques et des collectivités territoriales, pour maintenir cette dynamique», a signifié le ministre.

Le conseil a aussi adopté une communication relative au bilan du programme social, PS-Gouv, à fin décembre 2022. Au total, c’est un montant de 384,34 milliards FCFA qui a été engagé. 303,33 milliards FCFA ont été dépensés, dans la distribution de 13.000 tables-bancs, 406 794 kits scolaires. 573 localités ont été électrifiées, avec la réalisation de 50 supers-structures de forage, tandis que 31 pompes ont été posées, pour 21.507 jeunes insérés dans le tissu économique. 30.418 ménages ont bénéficié de transferts monétiques dans pour un montant de 15,58 milliards FCFA. Le budget 2023 du PV-Gouv est de 725,9 milliards FCFA. Il concernera, entre autres, le lancement de travaux des centres sociaux, des travaux d’entretien routier, l’électrification de 600 localité, etc.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite