MBS visé par une plainte de RSF en Allemagne

par NORDSUD
22 vues

Reporters sans frontières a annoncé mardi le dépôt d’une plainte inédite en Allemagne pour crimes contre l’humanité visant notamment le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, pour sa « responsabilité » dans l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Déposée lundi « auprès du procureur général de la Cour fédérale de justice de Karlsruhe » en raison de sa compétence « sur les principaux crimes internationaux », la plainte « porte sur la persécution généralisée et systématique des journalistes en Arabie saoudite », dont une trentaine sont emprisonnés.

Elle cible, outre le prince héritier, dit MBS, quatre autres hauts responsables saoudiens. Aux côtés du dirigeant de facto du royaume, « soupçonné d’avoir directement commandité l’assassinat » de M. Khashoggi, RSF attaque ainsi son ex-« proche conseiller » Saoud al-Qahtani, l' »ancien directeur adjoint du renseignement » Ahmed al-Assiri, mais aussi Mohammed Al-Otaibi, ancien consul général à Istanbul, et Maher Mutreb, « officier du renseignement » à la tête de « l’équipe qui a torturé et tué » le chroniqueur du Washington Post. La réception de la plainte, également déposée contre X, a été confirmé à l’AFP par le parquet fédéral de Karlsruhe.

Consulté par l’AFP, le document détaille au cours de plusieurs centaines de pages les exactions commises contre 34 journalistes emprisonnés entre 2011 et 2019 dans le royaume, dont 33 sont toujours en détention, à l’instar du blogueur Raif Badawi, défenseur de la liberté d’expression condamné en 2014 à 1.000 coups de fouet et 10 ans de prison pour « insulte » à l’islam.

Avec AFP

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite