Morts liés aux accidents: Abidjan connaît une réduction de 50%

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 42 vues

C’est l’information donnée ce mercredi 16 novembre 2022 par le ministre des Transports, Amadou Koné, devant le Senat, à Yamoussoukro : grâce à la vidéo verbalisation, le nombre de personnes tuées pendant les accidents de la circulation a baissé de 50,52%, comparé à l’année dernière à la même période.

Venu présenter aux sénateurs le projet de loi portant ratification de l’ordonnance n°2021-432 du 08 septembre 2021, portant règles applicables en matière de transport intelligent, Amadou Koné s’est réjoui des progrès réalisés grâce au transport intelligent. Le nombre d’accidents, d’après le ministre, a connu sur Abidjan une réduction de 24%, comparé à l’année dernière. Le nombre de blessés a connu, quant à lui, une baisse de 23,36%.

«N’eut été la prolifération des motos à Abidjan, les chiffres auraient été nettement mieux », a cependant déploré le ministre. Pourquoi les motos causent-elles tant de désagréments ? Parce qu’elles sont non immatriculées, selon le ministre, et donc, impossible de les verbaliser. Mais, a souligné Amadou Koné, depuis août, la police mène une traque sans merci à ces engins à deux roues. Il a également indiqué que la Côte d’Ivoire n’a pas envie d’assister à une prolifération de motos dans sa capitale économique, comme cela se voit à l’intérieur du pays.  Quid des infractions ? « Sur les 5 millions d’infractions, nous avons notifié aux usagers, 3 millions. Nous avons recouvert 30% de ces infractions », s’est étendu le ministre.

Un taux de recouvrement faible. Pour y remédier, le gouvernement a décidé de renforcer le dispositif de recouvrement en ouvrant un tribunal de simple police à Abidjan, pour déclencher le recouvrement par voie judiciaire. Le projet de loi du ministre a été adopté à l’unanimité par la Commission des affaires économiques et financières, ainsi que le projet de loi portant code de l’aviation civile.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite