Orientation à l’université: La Fesci dénonce

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 167 vues

La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) va monter au créneau dans les heures qui viennent. Selon Allah Saint-Clair, le secrétaire général de la Fesci, il s’agit de dénoncer, entre autres, les orientations dans les universités publiques qui ont laissé sur le carreau de nombreux étudiants. «Les parents d’élèves nous appellent tous les jours. Les nouveaux bacheliers qui ont 230 voire 240 points n’ont pas été orientés à l’université. Nous ne comprenons pas cela», a signifié le secrétaire général de la Fesci, joint par téléphone ce mercredi 31 août 2022.

Mais, un membre de la commission d’orientation que nous avons également contacté, note qu’il est tout à fait possible que des nouveaux bacheliers avec ces notes ne puissent pas avoir accès au campus. Car cela dépend, dit-il, de la filière choisie par la personne et aussi du niveau des autres demandeurs. La question du chevauchement de l’année académique revient également. Des facultés comme Droit, sont encore en train de composer alors que la rentrée académique unique est prévue pour le 3 octobre prochain.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite