Plusieurs cadres de l’opposition interpellés puis relâchés

par NORDSUD
9 vues

Plusieurs personnalités de l’opposition ivoirienne ont été interpelés par la police.  Selon nos sources, parmi elles se trouvent Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et l’ancien maire de Bassam et vice-président du PDCI, Ezaley Georges Phillipe, ainsi que plusieurs autres membres. Certains ont été relâchés peu après leur interpellation. Mais au moment où nous écrivions ce texte, Maurice Kakou Guikahué et une poignée de ses camarades étaient encore entre les mains de la police. La cause de leur arrestation n’a pas encore été communiquée. D’après un communiqué du collectif des avocats d’Henri Konan Bédié et des leaders de l’opposition politique ivoirienne dont nous avons reçu copie, ces arrestations sont survenues dans l’après-midi du mardi.  

Prince Khalil

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite