Qui était Irié Lou Colette?

par NORDSUD
57 vues

Irié Lou Colette est décédée ce vendredi au Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Angré des suites d’une courte maladie. La présidente du Conseil d’administration de la Fédération nationale des sociétés coopératives du vivrier en Côte d’Ivoire (Fenascovici) incarnait le leadership féminin en Côte d’Ivoire.  Née en 1956, elle était la pionnière des marchés Gouro en Côte d’Ivoire. Elle a fait du vivrier ivoirien un secteur d’avenir pour toutes les femmes qui désiraient s’y investir. Décédée à 65 ans, Irié Lou laisse dans la mémoire des Ivoiriens un souvenir intarissable.

«Je pleure ce matin la disparition d’une pionnière du monde du vivrier.  Par son dynamisme, Madame Irié Lou Colette aura marqué et impacté le milieu agricole en Côte d’Ivoire. Elle avait en projet de faire de notre pays le grenier de l’Afrique de l’Ouest. Malheureusement, elle est tombée hier, laissant derrière elle les marchés Gouros orphelins et d’énormes chantiers», note Charles Blé Goudé.  « Voici ce que tu étais sur point de réaliser maman irié Lou Colette pour la jeunesse de l’ouest (…)Adieu », signale le ‘‘Vivrier’’, en mettant en avant son projet de construction d’une usine de transformation de manioc à Man.

Autodidacte, femme d’affaires, Irié Lou manquera aux femmes Gouro des marchés d’Adjamé, de Treichville, Cocody Cocovico…. Adieu.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite