Retour des classes : Elèves et enseignants sous pression

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 11 vues

Amputée de deux semaines, l’année scolaire 2020-2021 reprend son cours normal ce lundi sur toute l’étendue du territoire national. À peine débuteront-ils les cours que les élèves devront déjà songer aux congés de fêtes de fin d’année prévus pour fin décembre. Ils auront donc environ un mois à passer en classe avant de retourner à la maison, pour ne revenir qu’en janvier 2021.

Une oisiveté qui rappelle les débuts du Coronavirus sur le sol ivoirien. Pour Claude Aka Tano, le président de l’Organisation des parents d’élèves et d’étudiants de Côte d’Ivoire (Opeeci), cette année scolaire est différente de celles que les Ivoiriens ont connues ces dernières années. Sur le plan de la pédagogie (dispositions liées à la Covid-19), du découpage scolaire (deux semestres) et aussi du climat (élection présidentielle), élèves et enseignants sont sous pression, selon le président de l’Opeeci.

 Il faudra non seulement se réadapter très rapidement au nouvel environnement scolaire, mais également rattraper le temps perdu.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite