Université, ENS : La confiance de retour entre dirigeants et enseignants

par NORDSUD
19 vues

Installés le mois dernier, le nouveau président de l’université Félix Houphouet-Boigny, Professeur Ballo Zié et son équipe ont réussi à établir une relation de confiance avec les enseignants de l’établissement supérieur public. La première chose qu’a faite le président a été de prendre contact avec ses poulains. Ensuite, selon nos sources, Professeur Ballo Zié a fait le point des arriérés des primes des heures complémentaires qui restent à payer.

Interrogé sur leur relation ce mardi, Prof. N’Guessan Kouamé, secrétaire du comité de suivi de réunification de la Coordination nationale des enseignants et chercheurs (Cnec) s’est plutôt dit rassuré. «Nous avons établi un chronogramme pour le payement des heures complémentaires, notamment les arriérés de 2018-2019. Pour le moment, nos rapports avec la direction se sont améliorés», a signifié ce mardi Prof. N’Guessan Kouamé.

Même procédé au niveau de l’Ecole normale supérieure (ENS). Le tout nouveau directeur général de l’établissement, Lassina Ouattara, a tout de suite fait quelque chose que les enseignants attendaient depuis des années. «Il a autorisé les enseignants à participer au Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames), ce que l’ancien directeur général avait toujours refusé. Nous étions sur une liste noire, maintenant c’est terminé. C’est un bon début de rapport avec la direction», se réjouit celui qui est aussi le leader de la Cnec à l’ENS, Prof N’Guessan Kouamé. Et la Cnec d’annoncer que tous les points d’achoppement avec leurs dirigeants sont pour l’instant en suspens.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite