Yssouf Diabaté (sporting):«Que Jacques Anouma soit élu à la CAF»

par NORDSUD
63 vues


C’est un rêve que le président du sporting club de Gagnoa, Yssouf Diabaté, veut voir se réaliser, pour le bonheur du football ivoirien. Il ne doute pas un seul instant des chances du candidat de la Côte d’Ivoire à la tête de la Confédération africaine de football (CAF). «Il y a longtemps que Jacques Anouma vise la présidence de la CAF. Il est outillé en matière de football. Mieux, le président Sidy Diallo le soutient. Je souhaite que Jacques Anoma soit élu à la présidence de la CAF», a déclaré le président du sporting. C’était ce dimanche lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il a annoncé une bonne nouvelle pour ses joueurs. Il s’agit d’un nouveau car climatisé pour les jaunes et bleus. Sa valeur est estimée à 35 millions de francs CFA.

«Si les joueurs voyagent dans de bonnes conditions, les résultats vont suivre. Pour moi, c’était une urgence que d’obtenir un nouveau car pour l’équipe», a expliqué Yssouf Diabaté. Pour la prochaine saison, il a un objectif. «Je cherche le titre», a insisté le conférencier. Ce faisant, le président de club a procédé à un léger réaménagement en interne. 7 joueurs en fin de contrat ont été libérés contre 2 nouvelles recrues qui apporteront du sang neuf à l’équipe phare du centre ouest du pays. Il demande à la Fédération internationale de football association (Fifa), de se pencher sur le dossier de la Fédération ivoirienne de football (FIF). De sorte que la crise que traverse en ce moment la FIF connaisse un dénouement. Pour faire place à l’élection du président de la FIF et le démarrage du championnat de football. En attendant, le président du sporting fait un plaidoyer pour que la prime Covid-19, octroyée par la FIFA aux fédérations de football, soit reversée aux clubs ivoiriens. Contrairement aux autres fédérations à travers le monde, la Côte d’Ivoire, à en croire Yssouf Diabaté, n’a pas encore reçu sa quote part. « Toutes les fédérations des pays ont reçu l’argent du Covid, sauf la Côte d’Ivoire. On espère que dans les prochains jours, la situation sera décantée», entretient il l’espoir de voir les caisses des équipes reconnues par la FIF se renflouer.

Lyne Zahui, correspondante régionale

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite