Après sa suspension, Ahmad Ahmad saisit le TAS

par NORDSUD
10 vues

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a annoncé ce mercredi 25 novembre 2020 que ses conseils ont déposé un appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

 Un recours juridique qui vise à «contester fermement la condamnation prononcée par la chambre de jugement de la commission d’éthique de la Fifa», précise la note dont nous avons reçu copie. La décision de suspendre Ahmad Ahmad pour cinq ans, avec interdiction de mener toutes activités liées au football semble arbitraire et infondée, pour le Malgache. «Cette décision n’a pas été rendue de façon juste et impartiale», proteste-t-il dans le document.

«La raison d’une telle précipitation pourrait être que cette condamnation empêcherait le président Ahmad Ahmad d’être réélu à la présidence de la CAF lors des élections prévues en mars 2021», lit-on.

L’ancien patron du football africain, présumé coupable de mauvaise gestion et d’abus de fonction, ne compte pas se limiter à ce recours. «Cet appel sera assorti d’une demande d’effet suspensif afin de ne pas aggraver le préjudice subi par le président Ahmad et lui permettre de mener campagne en vue de sa réélection à la présidence de la CAF», martèle la note.

Cette affaire à la CAF semble bien loin de son dénouement et pourrait bien être riche en péripéties.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite