Coges : Fin des cotisations

par NORDSUD
10 vues

Le Conseil des ministres de ce jour est on ne peut plus clair. Les membres des Comités de gestion des établissements scolaires publics (Coges) ne peuvent plus demander aux parents d’élèves de cotiser de façon exceptionnelle de l’argent pour faire fonctionner les établissements scolaires.

Un décret a été pris pour «mettre fin au pouvoir du Coges de lever des cotisations exceptionnelles. Il met à la charge de l’Etat et des collectivités territoriales, sur la base d’une évaluation annuelle, le complément budgétaire nécessaire au financement des Coges résultant de la suppression des cotisations exceptionnelles. Ce complément budgétaire, contribution exceptionnelle de l’Etat et des collectivités territoriales couvre notamment la prise en charge des frais annexes liées aux activités pédagogiques et à la santé des élèves ainsi que les dépenses d’urgence au secondaire», a précisé le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré.

Le président Alassane Ouattara l’avait annoncé lors de son investiture le 14 décembre dernier à Abidjan.

B. Y.

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite