Colonel Touré Hervé, un ex-rebelle devenu médiateur de la paix

par NORDSUD
90 vues

Depuis le 5 décembre 2020, le colonel major Touré Hervé Amand Pelikan dit Vetcho a une nouvelle mission. Au bout d’une année de durs labeurs, l’ex-commandant de zone de Katiola (sous la rébellion armée de 2002) a obtenu au Centre de recherche et de formation professionnelle à la médiation, l’arbitrage et la négociation  (CERFOPMAN), sis à l’Université catholique d’Abidjan, son diplôme Universitaire de Médiation. Au cours d’une cérémonie à Abidjan, 30 nouveaux médiateurs ont reçu leurs parchemins.

 «Ce samedi 5 décembre 2020, nous avons reçu, après près d’une année de formation au CERFOPMAN, sis l’Université catholique d’Abidjan, nos diplômes Universitaires de Médiation.  Notre promotion, qui constitue la 5ème du CERFOPMAN à Abidjan, est forte de 30 membres. Désormais, nous avons la mission de créer un nouveau mode de règlement des conflits à l’amiable. Aider également, en dehors de la Justice, à pacifier les tensions familiales, sociales ou communautaires. »,a indiqué sur sa page Facebook, l’ex-chef de corps du 3ème bataillon de Bouaké.
«En tant que médiateurs professionnels, dont la formation est validée par les États français et ivoirien, nous pouvons intervenir dans plusieurs compartiments de la société de sorte à mettre en évidence notre savoir-faire avec ce nouveau mode de règlements pacifiques des conflits», a précisé le médiateur. Un nouveau chapitre de la vie du colonel Touré s’ouvre.

Allah Kouamé

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite